Comment diviser les campagnes de test par courriel de la bonne façon, Guide ultime

Comment diviser les campagnes de test par courriel de la bonne façon, Guide ultime

17 décembre 2018 Non Par David

Votre stratégie d’email marketing vous apporte-t-elle les prospects et les ventes dont vous avez besoin pour assurer le succès de votre entreprise ?

Pour les campagnes de marketing par courriel de l’ancien président américain Barack Obama par exemple, il y avait une différence de 2,2 millions de dollars dans les dons reçus entre le meilleur et le moins performant des sujets de courriel. Personne ne veut passer à côté de ce genre de chiffres, pas vrai ?

Même si vous ne travaillez pas encore avec un budget à sept chiffres, les tests fractionnés vous aideront à lancer des campagnes de marketing par courriel plus efficaces. Pour ainsi obtenir les meilleurs résultats pour votre entreprise, vous devez configurer vos tests fractionnés de la bonne façon, sinon, vous perdez juste votre temps.

Qu’est-ce que le test d’Email Split ?

Avant d’entrer dans la façon de diviser les campagnes de test par courriel, comprenons ce qu’est le test de division de courriel. Il s’agit notamment de tester la version originale de votre courriel (le contrôle) contre une autre version (la variation ou variante) où vous avez changé un seul élément comme l’objet du courriel, l’appel à l’action (CTA), un bouton ou une partie du design.

Comme nous l’avons dit, le Split test consiste à changer un seul élément. Si vous voulez en changer plus d’un, vous utiliserez alors le test multivarié. Le test Split, également connu sous le nom de test A/B, est une technique d’optimisation de conversion utilisée pour tester les pages Web et les textes marketing de toutes sortes.

Pourquoi faut-il diviser les campagnes de test par e-mail ?

Lorsque vous divisez les campagnes de test par e-mail, cela peut vous aider à :

  • Baser vos décisions concernant vos campagnes d’email marketing sur des données plutôt que sur des instincts ou des suppositions.
  • Savoir quand les campagnes d’email marketing fonctionnent et quand elles ne fonctionnent pas, en fonction de la réponse réelle des clients.
  • Créer des campagnes d’email marketing plus efficaces basées sur les informations que vous obtenez, ce qui se traduit par plus d’engagement, de leads et de ventes.
  • Obtenir plus de personnes pour ouvrir vos courriels, cliquer sur vos liens et finalement convertir.
  • Minimiser le risque de lancer de nouvelles campagnes en les testant avant d’effectuer des changements permanents.

Pour toutes ces raisons, le test du fractionnement des e-mails doit être un élément essentiel de votre stratégie marketing.

Prise en main du test de partage de courriels

Avant de commencer, vous devrez faire le travail de base que vous feriez pour n’importe quel type de campagne de marketing.

Le public cible
En premier lieu, vous aurez besoin de comprendre à qui vous faites du marketing. Cela signifie que vous aurez des acheteurs qui vous aideront à décider du contenu marketing et du courriel en fonction de l’âge, du sexe, de l’emplacement, de la formation, des sources d’information et des principaux défis de vos clients. Ils auront probablement des intérêts divergents et en seront à différentes étapes de leur interaction avec vous. C’est pourquoi il est judicieux de classer vos listes de diffusion de manière à envoyer les bons messages aux bonnes personnes au bon moment.

La segmentation
La segmentation d’emails vous sera également très utile. Vous aurez d’abord besoin d’une campagne email que vous pourrez fractionner. Cela signifie que vous devrez choisir un modèle de courriel convivial et bien formaté. Vous devrez ensuite vous assurer que votre courriel soit court et facile à lire. Créez enfin un courriel qui donne envie aux abonnés de passer à l’action.

Suivi et évaluation
Vous aurez besoin de connaître vos paramètres actuels comme référence pour mesurer le succès de vos tests de division du courriel. Analysez alors les mesures clés du courriel marketing à l’image de la livraison et du taux d’ouverture des courriels, du taux de clics par courriel et des leads et ventes résultant de chaque email. Vous serez également en mesure de suivre les conversions sur votre site avec Google Analytics.

Vous aurez aussi la chance de comparer vos résultats avec les statistiques de différents fournisseurs sur les taux d’ouverture et de clics des emails pour différentes industries. Le point de départ pour cela est une hypothèse de test fractionné.

Comment créer une hypothèse de test d’Email Split

La création d’une hypothèse de test de fractionnement des e-mails est un élément crucial de l’optimisation de la conversion de ces derniers. Une hypothèse de test fractionné comprend l’observation de ce qui se passe actuellement, la spéculation sur les raisons possibles, la suggestion sur les éventuelles améliorations ou corrections et la mesure ou l’évaluation.

Test de division d’email, ce qu’il faut tester

Les objets des courriels

Lorsque vous fractionnez des campagnes de test par e-mail, les lignes d’objet des tests A/B sont toujours un bon point de départ. Vous pouvez expérimenter avec la taille, la couleur et le contenu de vos lignes de sujet. Vous pouvez également essayer de faire varier le nom de l’expéditeur et d’expérimenter la personnalisation des courriels.

La copie du courriel

Pour le corps de l’email, vous pouvez modifier le libellé des différentes parties du contenu et essayer de changer la police, l’emplacement, la longueur et plus encore. Deux techniques qu’il vaut la peine d’essayer sont l’utilisation de l’urgence et la peur de rater quelque chose (FOMO) pour rendre les abonnés plus intéressés à cliquer.

Pensez à la façon dont vous vous adressez à vos abonnés. Les statistiques montrent que la personnalisation stimule les ventes. Mais il y a toutes sortes de façons de personnaliser, de l’utilisation des noms des abonnés à la personnalisation de vos courriels en fonction de leurs intérêts.

La conception et la mise en page

Lorsque vous fractionnez des campagnes de test par e-mail, vous pouvez également modifier la mise en page, le style et le modèle de l’e-mail pour vous assurer qu’il s’affiche bien sur tous les périphériques. Et vous pouvez expérimenter avec l’utilisation et le placement des images.

L’appel à l’action

Une fois que les abonnés ont ouvert votre courriel, il est essentiel d’avoir un appel à l’action (CTA) efficace pour qu’ils passent à l’étape suivante. Vous pouvez essayer avec la façon dont vous formulez vos offres promotionnelles et même avec les prix.

Essayez de varier la taille, la couleur et l’emplacement des boutons CTA, ainsi que le texte utilisé pour encourager l’action. Vous pouvez également modifier la taille et l’emplacement des boutons de partage des médias sociaux.

Comment diviser vos campagnes d’emailing avec MailChimp ?

La plupart des logiciels d’email marketing vous permettent d’effectuer des tests fractionnés. Voici comment cela fonctionne dans MailChimp. Vous créez votre test A/B lorsque vous créez un e-mail.

  • Tout d’abord, créez votre campagne.
  • Ensuite, commencez à créer votre email.
  • Cliquez sur Test A/B. Donnez un nom à votre campagne, puis appuyez sur Begin.
  • Choisissez votre liste.
  • Ensuite, choisissez si vous envoyez à votre liste entière ou à un segment. MailChimp inclut également des segments pré-construits pour plus de commodité. Par exemple, vous pouvez diviser le test d’un e-mail pour les utilisateurs inactifs.
  • Sélectionnez les variables à tester. Vos choix sont l’objet, le nom de l’expéditeur, le contenu et l’heure d’envoi. Cliquez sur le bouton plus pour ajouter une des variables et créer une nouvelle variation.
  • Choisissez le pourcentage de destinataires qui recevront votre variante. Si vous utilisez deux variantes, MailChimp divise automatiquement vos destinataires en deux, mais vous pouvez également modifier la division en utilisant le curseur à l’écran. Vous pouvez également décider comment vous déterminerez la combinaison gagnante.
  • Ensuite, commencez à créer votre email. Si vous essayez différentes lignes de sujet, vous verrez quelques cases où vous pouvez inclure vos variantes.

Concevez, testez et planifiez votre campagne comme d’habitude. MailChimp vous fera savoir quelle variation obtient la meilleure réponse.

6 Meilleures pratiques pour les tests de partage de courriels

Voici quelques bonnes pratiques en matière de test A/B pour vous aider à diviser avec succès vos campagnes de test par e-mail.

  1. Tout d’abord, assurez-vous d’avoir une hypothèse valide (telle que décrite précédemment) lorsque vous testez vos campagnes d’email marketing.
  2. Veillez à ne changer qu’un seul élément pour chaque test fractionné. Rappelez-vous que si vous changez plus d’un élément, il ne s’agit pas en fait d’un test fractionné. Que faire si vous voulez accélérer les tests de fractionnement des e-mails ? Vous pouvez essayer quelques variations d’un seul élément, mais les meilleures pratiques ne doivent pas dépasser plus de quatre à la fois.
  3. Assurez-vous que votre test de répartition du courrier électronique est statistiquement significatif. Cela signifie qu’il faut s’assurer que les chiffres que vous testez sont suffisamment élevés pour que vous puissiez vous fier aux résultats.
  4. Il est difficile de comparer les résultats de tests fractionnés si les conditions ne sont pas les mêmes. Ne comparez donc pas les taux d’ouverture d’un courriel envoyé le lundi à 9 h avec un autre envoyé le vendredi à 17 h.
  5. Il s’agit également d’une pratique exemplaire de test fractionné qui permet de laisser votre test fonctionner suffisamment longtemps pour obtenir des résultats vérifiables. Avec l’email marketing, certains de vos abonnés ouvriront immédiatement les emails, mais d’autres pas. Si vous savez quand l’ouverture s’arrête habituellement, c’est le temps que vous avez pour donner chaque variante avant de décider des résultats.
  6. Enfin, n’ignorez pas les données. Le but des campagnes d’e-mailing de test fractionné est de vous permettre d’avoir des chiffres plutôt que des instincts comme base pour votre stratégie d’email marketing.